Course contre la montre

Le monde s’enfonce de plus en plus dans la crise. Les secteurs de la Sidérurgie, de l’Automobile et du Pétrole, sont les plus affectés. Malgré l’adoption par le Congrès américain du plan de relance économique d’Obama (787 milliards de dollars), les investisseurs sont restés sceptiques.

Le géant de l’acier ArcelorMittal, vient d’accuser une baisse de 9%  de son bénéfice net en 2008. Il prévoit plus de 9000 suppressions d’emplois prévues pour l’année en cours. Quant au constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën, qui enregistre une perte nette de 343 millions d’euros, il prévoit 11000 départs volontaires dans ses usines en Europe en 2009. Du côté de la Chine, Pékin a décidé un plan de soutien à son secteur de la construction navale qui a enregistré un déclin des commandes de 44% sur les11 premiers mois. Ce ne sont là que quelques exemples parmi tant d’autres qui sont annoncés chaque jour dans le monde. La tendance vers la crise se précise et l’année 2009 s’annonce très difficile. Les dirigeants politiques, les décideurs économiques et les responsables financiers sont pris dans une véritable course contre la montre. De multiples mesures sont prises chaque jour, allant de la mise en place de plans de relance économique, à des décisions spécifiques propres à un secteur. Ces mesures sont sujet à controverse, comme c’est le cas du plan français d’aide au secteur Automobile, dénoncé par la présidence tchèque comme protectionniste. Le G7 Finances, vient de souligner la gravité de la situation, et de considérer la stabilisation de l’économie, comme étant sa première priorité.

Thameur MAATOUG

A propos Thameur MAATOUG

160360 Sfax
Ce contenu a été publié dans Actualit. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire