L’eau Taillefine de Danone se noie dans l’absurdité

Publié dans Actualité-française.com le 5 mai 2009

 

L’eau allégée, il fallait le faire. Ils vont devoir la remballer. Elle va disparaître des rayons des supermarchés avant la fin de l’année

 

Disponible depuis 2001, l’eau Taillefine de Danone est enrichie en calcium et magnésium. Cependant, une directive européenne ne permet pas d’ajouter des minéraux dans de l’eau minérale. La directive européenne en question n’autorise que trois catégories d’eau : eau de source, eau minérale, et l’eau rendue potable par traitement (sur des critères très stricts).
L’eau minérale naturelle enrichie de Danone, Taillefine, était donc en contradiction avec la réglementation européenne, donc française, depuis 2006. La Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF) a par conséquent exigé que Danone retire son eau Taillefine des rayons avant le 31 décembre 2009.
Le groupe Danone a arrêté la production de son eau Taillefine mais continue à vendre ses stocks.

Grâce à son enrichissement artificiel, l’eau Taillefine possédait légèrement plus de calcium et de magnésium que les autres eaux vendues sur le marché mais pour un prix beaucoup plus important.
Avant l’eau qui fait faussement maigrir, Danone commercialisait le yaourt cosmétique. En mars dernier, Danone avait déjà dû retirer du marché, deux ans après son lancement, son yaourt censé « nourrir la peau de l’intérieur » baptisé Essensis.

Ce contenu a été publié dans Lu pour vous. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire