Le Tourisme tunisien défie la crise

En fait le tourisme tunisien excelle en période de crise. Il ne s’agit pas d’une simple résistance à la récession mondiale et aux effets de la Grippe A (H1N1), puisqu’il vient d’enregistrer une augmentation de 2% des recettes durant les 11 premiers mois de 2009 par rapport à la même période de l’année 2008, qui fut l’année de tous les records du secteur. La baisse de 2,6% du nombre des entrées, toujours par rapport à 2008, pourrait être expliquée tout simplement par l’effet de l’épidémie de grippe porcine. Ces chiffres qui ne sont pas exhaustifs car elles ne couvrent pas encore le mois en cours ( décembre ), pourraient s’améliorer davantage. On peut déjà retenir que le tourisme de groupe et bon marché commence à céder timidement mais sûrement la place à un tourisme un peu haut de gamme. En effet le recul de 7,8% du nombre de nuitées n’a pas eu d’impact sur les recettes qui s’étaient plutôt appréciées. Les Français en tête des arrivées, avec 1,3 million de touristes, semblent satisfaits du produit touristique tunisien. Le marché allemand et italien devraient être marketés davantage pour relever le nombre de leurs arrivées qui ne sont respectivement que de 471.000 et 367.000.
Le relookage de certaines unités hôtelières, l’implantation de plus en plus de griffes de notoriété internationale, ainsi que la diversification des produits et l’exploitation de nouvelles niches, ne peuvent que porter encore plus haut l’étendard du tourisme tunisien au cours de l’année prochaine 2010, qui saura mettre à profit la venue de l’équipe de Football de France en mai. Les tricolores ont choisi la Tunisie pour se préparer à la coupe du monde qui se déroulera en juin en Afrique du Sud. Un levier pour le tourisme tunisien qui saura en tirer des dividendes.
Thameur MAATOUG

A propos Thameur MAATOUG

160360 Sfax

Ce contenu a été publié dans Actualit. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire